Éviter la reconduction tacite grâce à la loi Hamon

Si vous désirez changer d’assureur, car votre contrat ne vous semble plus intéressant, la loi Hamon vous permettra d’annuler votre contrat et d’en souscrire un autre. Selon http://www.loi-hamon.info, la résiliation peut avoir lieu le long de l’année où vous avez souscrit votre assurance.

Toutefois, il ne faut pas dépasser la date d’anniversaire de la souscription pour annuler si vous voulez éviter la tacite reconduction de votre contrat.

Interrompre simplement son contrat avec la nouvelle loi Hamon

Avec cette nouvelle loi, vous n’avez plus à attendre les deux mois précédant la fin du contrat afin de vous en passer. Vous êtes donc libre d’effectuer la résiliation quand vous le désirez.

Dès que le contrat auprès de votre ancien assureur est rompu, vous pouvez contracter votre assurance chez la nouvelle compagnie. Cette dernière se chargera de toutes les démarches liées à l’annulation tout en vous couvrant entre les deux contrats.

Il faut savoir qu’avec cette nouvelle disposition, vous ne paierez ni des frais ni des pénalités pour la résiliation de votre clause.