Boitier additionnel essence : une renaissance pour les moteurs

Depuis la fin des années 2000, la fabrication de véhicules électriques a connu une renaissance grâce aux progrès réalisés dans le domaine des batteries, à la hausse des prix du pétrole et au désir de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Plusieurs gouvernements nationaux et locaux ont mis en place des crédits d'impôt, des subventions et d'autres incitations pour promouvoir l'introduction et l'adoption sur le marché de masse de nouveaux véhicules électriques en fonction de la taille des batteries et de leur autonomie électrique.

Les différentes sources d’énergies moteurs

Par rapport aux voitures équipées d'un moteur à combustion interne (IC), les voitures électriques sont plus silencieuses et n'ont pas d'émissions d'échappement.

Lorsqu'ils sont rechargés par des sources d'énergie électrique à faibles émissions, les véhicules électriques peuvent réduire les émissions de gaz à effet de serre par rapport aux moteurs à combustion interne, fait remarquer le site boitieradditionnelessence.fr.

Lorsque le pétrole est importé, l'utilisation de véhicules électriques peut réduire les importations.